Le spécialiste de la mise en relation
sur internet entre particuliers
et professionnels du bâtiment
Besoin d’aide ?
0800 24 170

Bien choisir son parquet

Recevez jusqu'à 5 devis gratuits.

Publication: 18-11-2015 13:45

Le parquet est une valeur sûre, on aime son aspect chaleureux et réconfortant. Il n’est pas toujours évident de choisir le type de revêtement qu’on préfère, pourtant chacun a ses avantages et ses inconvénients…

Le parquet massif 100% bois

Il a connu ses heures de gloire mais ne représente plus qu’un tiers du marché. Ce bois a la particularité de travailler encore beaucoup. Il se dilate et se rétracte en fonction de l’humidité et de la température ambiante. Pour les pièces d’eau par exemple il faudra choisir un bois exotique très résistant à l’eau comme le teck. 

Pour le placement ce type de revêtement peut être cloué ou collé. 

Les finitions sont variables, on peut l’acheter brut de rabotage et prévoir donc de le poncer puis de cirer, huiler ou vitrifier. 

Vous pouvez également  trouver du parquet massif pré-poncé ou fini en usine. Ces parquets peuvent parfois même revêtir un aspect plus travaillé, plus vieilli. 

Contrecollé

Il est constitué de 3 couches, celle qui est visible est une couche d’usure constituée d’une essence noble. On pourra la poncer en cas d’usure, plus elle est épaisse au départ plus longtemps on pourra garder son parquet. Les autres couches sont constituées de bois dérivés.

Ces parquets sont vendus avec une finition vitrifiée et ne nécessitent aucun traitement après la pose. Leur entretien est facile grâce à la finition. Quant aux styles vous ne serez pas en reste, on en trouve de tous genres. 

Ce parquet flottant est pratique à poser, ce qui le rend plus économique. En revanche il tiendra moins longtemps qu’un massif (50 ans tout de même) mais il résiste mieux à l’humidité, se dilatant moins.

Stratifié

Ce type de revêtement n’est pas du bois. C’est en réalité une imitation bois sur papier, recouverte d’une couche de résine collée sur un support aggloméré. On en trouve de styles très variés et ne nécessitant aucun traitement après la pose, qui sera toujours flottante, c’est-à-dire économique et rapide. 

L’inconvénient est qu’il résiste bien moins que le contrecollé ou le massif. Il n’est pas possible de le rénover non plus. 

Pose flottante parquet

La pose flottante est toujours la plus rapide et la plus économique

Et les finitions : huilé, ciré ou vitrifié ?

S’ils sont bien différents en termes de prix, de durabilité, d’entretien et d’aspect, les avantages et les inconvénients ne sont pas toujours clairs.

Faisons un petit comparatif :

  Ciré  Vitrifié  Huilé
Avantages
  • Laisse au bois son aspect d’origine.
  • Le rendu  est esthétique
  • Facile d’entretien, très résistant et peu coûteux. 
  • On peut choisir un vernis mat, brillant ou satiné. 
  • Donne un aspect authentique au bois. 
  • Les bois bruts sont bien mis en valeur.
  • Choix d’une finition mate ou satinée. 
  • L’entretien est simple, il suffit de dépoussiérer puis nettoyer avec un savon adapté.
Inconvénients
  • En cas de tâche il faut poncer et cirer à nouveau.
  • Le vernis résiste mieux. 
  • L’huile et la cire donnent un effet plus esthétique. 
  • Il faut bien choisir son produit pour éviter que le vernis s’écaille ou jaunisse.
  • En cas d’impact il faut poncer et vernir toute la pièce.
  • Il faut repasser une couche d’huile tous les 6 mois. 

Pour connaître et comparer les prix de différents fournisseurs et placeurs de parquets, faites appel à BATIBOUW+. Remplissez notre formulaire et recevez gratuitement jusqu’à 5 devis.