Le spécialiste de la mise en relation
sur internet entre particuliers
et professionnels du bâtiment
Besoin d’aide ?
0800 24 170

Plâtrage

Recevez jusqu'à 5 devis gratuits.

Vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation sur vos murs ou vos plafonds ? Peut-être votre maison vient-elle d’être construite et il est temps de préparer vos murs ?

Ce sont bien les services d’un plâtrier qu’il vous faut. Pourtant, il n’est pas toujours facile d’en trouver un près de chez soi. C’est pourquoi nous vous proposons de recevoir gratuitement jusqu’à 5 devis de plâtrage provenant d’entrepreneurs en gros œuvre.

Remplissez le formulaire ci-dessous avec votre demande et nous prendrons contact avec vous pour définir plus précisément votre projet avant de le proposer à notre réseau de professionnels.


Description des travaux
Vos coordonnées
Confirmation

En quoi cela consiste ?

Cela revient à l’apposition d’une couche de plâtre soit par une méthode de plâtrage humide soit via des plaques de plâtre (plâtrage sec).  

Le plâtrage humide qui, comme son nom l’indique, est réalisé avec de l’eau, doit être maitrisé par un expert car il faut agir vite et la technique n’est pas à la portée des amateurs. Un professionnel choisira de manière avisée quel enduit convient le mieux à la surface à traiter. Il pourra par exemple vous dire qu’avec certaines matières (comme le béton lisse) il faut toujours utiliser un enduit d’adhérence avant le plâtrage. 

On a recours aux plaques pour éviter un temps de séchage trop long. Ce système, accessible aux non-initiés peut par contre, s’avérer plus chère que la version humide. On devra les renforcer si l’on souhaite y suspendre des éléments pesant lourd. 

Quelles sont les tâches réalisées ?

Le plâtrier intervient juste après le maçon. Il est chargé d’enduire plafonds ou murs de plâtre ou parfois de réaliser des moulures ornementales, des corniches ou encore des cheminées. 

Le coût de la prestation varie en fonction de la surface à traiter et des produits utilisés. Vous pourriez avoir à faire à un supplément pour les finitions, bien que certains artisans reviennent gratuitement après la pose, pour terminer ce qui a été commencé.

L’humidité, bête noire du plafonnage

Si vos murs souffrent d’une infiltration d’eau, le revêtement et le plafonnage risquent de se détacher. Traiter cela après les dégâts n’est pas l’idéal. Le traitement est long, coûteux et il faudra décontaminer si jamais des champignons se développent. Il est plutôt conseillé de recourir à un plafonnage étanche à l’air pour les murs intérieurs et d’un enduit hydrofuge pour les murs extérieurs.

L’humidité est pourtant bien présente même si vous êtes vigilant. La technique humide entraine forcément de l’eau sur les surfaces. C’est pourquoi il faudra toujours bien chauffer et aérer vos pièces jusqu’à ce que la plus grande partie de l’humidité soit évaporée. 

Pour éviter l’humidité ascensionnelle, il faudra suspendre le plafonnage juste au-dessus de la membrane d’étanchéité. De cette façon, le plafonnage n’est pas en contact immédiat avec le revêtement du sol. 

Ne perdez pas de vue qu’il est vivement recommandé d’isoler et ventiler régulièrement pour que l’humidité ne soit jamais un problème dans votre habitation.

Faites-vous conseiller

Si vous souhaitez faire expertiser l’état de vos murs, avoir une idée du prix pour le plafonnage de votre plafond, comparer les devis ou poser des questions à des artisans expérimentés, remplissez votre demande dans ce formulaire.