Le spécialiste de la mise en relation
sur internet entre particuliers
et professionnels du bâtiment
Besoin d’aide ?
0800 24 170

Plafonnage

Recevez jusqu'à 5 devis gratuits.

Plafonner nécessite une bonne préparation et une précision importante. Il ne faut pas prendre ce type de travaux à la légère et il vaudrait mieux les confier à un plâtrier professionnels afin d’éviter des soucis plus importants de finitions dans le futur.

Pour ce faire, remplissez la demande ci-dessous et recevez jusqu’à 5 devis de plâtrage gratuits pour comparer les prix. 


Description des travaux
Vos coordonnées
Confirmation

Ce qu’il faut savoir

Un plafonnage requiert pas mal d’expérience et de savoir-faire et n’est pas à la portée de n’importe qui. Il faut donc faire confiance à un entrepreneur de gros œuvre professionnel pour réaliser ce type de travaux. Ils seront plus enclins à vous proposer directement la meilleure solution pour vos murs et plafonds.

Tout d’abord, certaines surfaces devront être recouvertes d’une couche d’adhérence avant toute autre étape. Tout plafonnage nécessite que le support soit suffisamment sec. Une fois ces éléments vérifiés, vous aurez le choix entre une nouvelle couche humide ou sèche (en plaques de plâtre). Cette deuxième possibilité ne nécessite qu’un temps minimal de séchage. Cette deuxième phase est également intéressante car elle permet d’insérer une couche isolante entre le mur et la plaque, ce qui renforcera l’isolation de votre paroi.

Comment choisir entre ces deux techniques ?

Humide ou sec, toutes deux offriront diverses possibilités. Un plâtrage humide nécessitera un temps de séchage plus important et n’est pas à la portée du bricoleur en herbe. En effet, la couche de plâtre devra être posée en une fois et les irrégularités devront être corrigées directement sous peine de devoir effectuer un travail de ponçage et d’égalisation supplémentaire. Ce type de mise en œuvre ne sera pas utilisé pour la construction de parois de séparation.

Un plâtrage sec aura l’avantage de ne pas avoir besoin d’eau. Cette formule est facile à monter et permet de corriger les irrégularités de la surface déjà installée. Vous pouvez installer les plaques comme mur de séparation ou comme faux plafond. 

Les prix proposés seront définis selon plusieurs critères. Il y a d’abord le type d’enduit choisi, le type d’application et le plâtrage choisi. La main d’œuvre sera plus importante pour la technique humide que pour la technique sèche mais les plaques seront plus chères à l’achat que les matériaux de couverture humides.

Comme expliqué plus haut, un chantier de ce type n’est pas accessible à tout un chacun, il vaut mieux faire appel à un professionnel qualifié qui réalisera lui-même les différentes étapes et qui pourra vous guider au travers des choix à effectuer.