Le spécialiste de la mise en relation
sur internet entre particuliers
et professionnels du bâtiment
Besoin d’aide ?
0800 24 170

Focus sur les allées de jardin

Recevez jusqu'à 5 devis gratuits.

Publication: 14-04-2016 16:08

Pour agrémenter vos extérieurs, vous avez prévu une allée. Mais comment allez-vous l’agencez ? Quels matériaux allez-vous utiliser ? Devrez-vous faire appel à des professionnels pour niveler votre terrain ? BATIBOUW+ vous propose quelques pistes pour répondre à toutes ces questions

Bon à savoir : l’expression « goudronner son allée » ne fait pas allusion à l’utilisation de goudron, matériau qui a disparu depuis longtemps des routes et d’ailleurs de tout type de voies d’accès. Le matériau utilisé est en fait le bitume, composé à base de pétrole. On le retrouve sous deux formes ; l’enrobé ou le bicouche.

Les premières étapes sont cruciales

Il faut préparer votre terrain au passage régulier de personnes ou de voiture, au fait que des matériaux vont être superposés sur la terre et faire que cela soit efficace sur le long-terme. 

C’est pourquoi il est impératif de niveler et compacter votre terrain.  

Le nivelage est réalisé pour faciliter l’écoulement des eaux. Plus ou moins prononcée, cette pente  doit rester la même pendant tout le processus de création de l’allée. Cette étape requiert de la patience et des connaissances pointues en construction. 

Compacter votre terrain pour améliorer sa qualité lors de la phase de construction. Le but est de réduire la perméabilité et les déformations de la terre. Il faudra recourir à une plaque vibrante, une pilonneuse ou un rouleau lisse pour ce faire.

Choisir un revêtement pour son allée

  • Le bitume : qu’on trouve sous forme de bicouche ou d’enrobé. Ceux-ci ont des propriétés et surtout des prix différents.

Le bicouche est un enduit composé d’une couche de graviers aspergée d’émulsion de bitume et recouverte par des graviers plus petits. 

L’enrobé est un tapis de bitume allant de 1 à 12 cm. Il est possible de le personnaliser avec des couleurs variées ou encore des motifs. Mais on peut dire que les couleurs ne tiennent pas sur la longueur et peuvent mal vieillir. 

  • La résine est également employée et a de nombreux avantages notamment dans le choix des coloris, pour sa résistance à la chaleur.

La récupération des eaux

Cette innovation se trouve sur certaines marques qui commencent à la proposer. La récupération des eaux peut vous éviter de calculer une pente, vous éviter d’avoir des flaques qui stagnent et des fissures. Le choix des couleurs est par ailleurs, beaucoup plus large. À noter que ce type de matériau est particulièrement bon pour l’écologie au regard du bitume. Il est obtenu avec des matériaux naturels parfaitement biodégradables.

Sur la facture

Les éléments à considérer pour évaluer le prix de votre allée sont les suivants :

  • La superficie
  • Le matériau en tant que tel dont les prix varient au m²
  • Les spécificités du matériau choisi (couleur, épaisseur)
  • Le nivellement
  • La construction de bordures
  • L’installation d’un système de récupération des eaux
  • Ou le choix d’un revêtement drainant
  • Les conditions d’accès pour les machines au chantier

Un jardinier paysagiste peut vous aider à envisager des facteurs auxquels vous n’auriez pas pensé, comme le lien avec l’entretien de votre jardin ou l’accessibilité au terrain selon les machines nécessaires etc. Pour un travail de qualité et sur le long terme ils sont vraiment recommandés. Obtenez des devis gratuits ici.