Le spécialiste de la mise en relation
sur internet entre particuliers
et professionnels du bâtiment
Besoin d’aide ?
0800 24 170

Les fosses toutes-eaux, avenir des fosses septiques

Recevez jusqu'à 5 devis gratuits.

Publication: 07-09-2015 11:46

L’évacuation des eaux usées se passe via les égouts et une station d’épuration… en principe ! Si dans votre région cela n’est pas le cas il vous faudra installer une fosse septique.  Un nouveau standard de traitement des eaux usées est présent sur le marché, la fosse septique toutes-eaux; l’ensemble des eaux usagées de la maison sont désormais traitées. 

Pourquoi une fosse toutes-eaux ?

Les fosses septiques classiques sont conçues uniquement pour l’évacuation des eaux sanitaires (toilettes). Les fosses toutes-eaux ont l’avantage d’évacuer les eaux ménagères  en plus (douches, lavabos, lave-vaisselle…).

Depuis 2003 en Région Wallonne, toute nouvelle installation doit comprendre une fosse septique toutes-eaux de 3.000L min. et un dégraisseur de 500L min.

Comment cela fonctionne ?

Les eaux usées sont évacuées de la maison vers la fosse via les canalisations. Elles transitent dans la fosse pour changer d’état (de solide elles passent à l’état liquide) et ensuite elles sont rejetées. Voyons cela en détail. 

  • Recueil des eaux usées. Les déchets solides se déposent au fond d’un compartiment, formant ce qu’on appelle la boue, alors que les plus légers iront en hauteur pour former une croûte appelée chapeau. 
  • La digestion se met en place : les bactéries naturellement présentes dans les eaux usées vont rendre liquides des déchets solides. 
  • Rejet de gaz pendant la digestion. Une évacuation doit être prévue. Souvent elle se situe sur le toit. Une deuxième ouverture sera également nécessaire pour faire entrer l’air nécessaire à la ventilation.
  • Les eaux traitées (mais toujours polluées, à ne pas confondre) sont alors rejetées après un à trois jours de traitement. 
  • Ce liquide sortant doit être traité pour ne plus être polluant. On le fera alors passer par un filtre, un puits perdu, une tranchée ou une station d’épuration. 

Comment choisir votre fosse ?

La capacité du réservoir

Ce tableau vous permettra de facilement repérer le volume nécessaire, en fonction du nombre d’habitants dans votre maison :

Utilisateurs Capacité du réservoir
1 600-650L
2 1200-1300L
3 1800-1950L
4 2400-2600L
5 3000-350L
  • Béton ou PVC ?

Le béton, plus lourd, nécessite un engin de levage étant donné son poids, mais est moins cher que le PVC. Ce dernier doit être renforcé par des nervures afin de mieux supporter la pression du sol.

Astuce : les fosses rectangulaires passent par la porte, elles seront donc plus facile à déplacer.

Pose, entretien et vidange de votre fosse

Avant la pose, il convient de faire appel à un expert pour vérifier la composition de votre sol : il doit être suffisamment perméable pour continuer le travail de traitement, mais pas trop au risque de polluer la nappe phréatique.

Vous pouvez la poser vous-même, mais il est nettement plus prudent de faire appel à des experts en terrassement, étant donné que votre fosse doit reposer sur un socle de sable stabilisé.

Il est également important de s’assurer que la fosse ne soit pas trop éloignée de la maison, afin d’éviter que les canalisations ne se bouchent trop facilement.

La vidange de votre fosse devra être réalisée au moins tous les trois ans par des plombiers, et nécessairement lorsque la hauteur entre le fond et le tuyau menant au deuxième compartiment est rempli au deux tiers. Il est cependant important de laisser 20% du volume rempli par de la boue pour favoriser la digestion.

Pour l’achat, la pose, l’entretien ou la vidange, faites appel à des professionnels en remplissant une demande de devis sur BATIBOUW+. Vous recevrez jusqu’à cinq devis gratuits !

 

Nederlandstalige versie